En stock
Clé d'activation + lien de téléchargement officielle de microsoft

Achetez aujourd’hui votre clé d'activation originale et recevez par mail votre lien de téléchargement ultra rapide de Microsoft (.ISO) ainsi que sa clé unique d’activation..

- Obtenir votre code d'activation en 60 minutes.
- Clé 100% authentique
- Vente autorisée en Europe
- Langues: Multi-langue

Windows Server 2016 - Licence et Clé d'activation - Télécharger ISO

Windows Server 2016 : ce qu’il faut savoir avant de l’installer

Tout comme les postes de travail ont besoin d’un système d’exploitation comme Windows 10 pour exécuter différentes applications, les serveurs physiques nécessitent aussi un système d’exploitation pour exécuter une variété de fonctions pour votre entreprise. Windows Server 2016 est un système d’exploitation visant à aider les entreprises à fonctionner dans des environnements Cloud publics et privés.

Les atouts du système

Pour faire simple, WS Server 2016 est conçu pour les organisations qui veulent accroitre la sécurité et surtout les bénéfices tout en minimisant les coûts. Vous trouverez ci-dessous certains des principaux avantages que vous devez savoir :

• Nano Server
Nano Server est l’option la plus prometteuse. Elle permet de se débarrasser des paramètres non essentiels pour alléger la charge et n’a pas d’interface utilisateur graphique (GUI), et ne prend en charge que les applications et outils 64 bits.

Par conséquent, elle prend beaucoup moins d’espace (entre 400 et 500 Mo), ce qui vous permet de consacrer plus d’espace serveur et de RAM pour le stockage et d’autres besoins informatiques. Nano redémarre également rapidement, nécessite moins de mises à jour que les autres déploiements de serveurs.

• Hyper-V
Hyper-V de Microsoft crée des versions virtuelles d’un environnement informatique. Au lieu de devoir attacher une licence de système d’exploitation à un seul poste de travail, les utilisateurs de Hyper-V n’ont besoin que d’acheter un seul serveur capable de fournir des systèmes d’exploitation, de l’espace disque, de la mémoire et des logiciels à la volée.

Windows Hyper-V Server 2016 va encore plus loin en intégrant la gestion des adaptateurs réseau et de la mémoire pour les machines virtuelles.

Cette technologie permet également la virtualisation imbriquée où les machines virtuelles peuvent être créées les unes dans les autres, ce qui augmente la redondance informatique et améliore l’allocation des ressources. Quant à ses spécifications, Hyper-V 2016 peut supporter jusqu’à 12 téraoctets de mémoire par machine virtuelle et peut fournir jusqu’à 240 CPU virtuels par machine virtuelle.

• Les conteneurs
Un autre atout de Windows Server 2016 est la prise en charge des conteneurs. Alors que les machines virtuelles virtualisent le matériel physique pour que vous puissiez empaqueter plus de systèmes d’exploitation sur une seule machine, les conteneurs virtualisent le système d’exploitation du serveur et le divisent en morceaux, vous permettant d’exécuter des applications dans leur propre espace utilisateur isolé.

Cela profite aux entreprises de plusieurs façons. D’une part, les conteneurs nécessitent moins de mémoire du système d’exploitation du serveur, ce qui signifie que vous pouvez regrouper beaucoup plus d’applications dans un serveur ou un centre de données en Cloud qu’avec une machine virtuelle. Avec une empreinte numérique aussi réduite, la création, la distribution et le démarrage d’applications conteneurisées ne prennent que quelques secondes.

Et puisque les applications sont hébergées dans des conteneurs isolés, vous pouvez éviter d’exposer le matériel sous-jacent aux cyberattaques qui pourraient être lancées sur un programme particulier.

• Espaces de stockage direct
Avec Storage Spaces Direct, les systèmes de stockage à haute disponibilité peuvent être construits avec des disques locaux. Par exemple, si vous avez trois serveurs standard connectés via Ethernet, vous pouvez les regrouper pour créer un pool de stockage " défini par logiciel ". L’activation de Cluster Storage Spaces Direct configurera automatiquement les données partagées, le cache, les niveaux et le codage d’effacement sur les colonnes, transformant ainsi votre unité de stockage local en une solution de stockage haut de gamme pour votre entreprise.

• Mises à niveau de sécurité
Outre les capacités de sécurité de Windows Container et de Nano, Microsoft a apporté d’autres améliorations de sécurité à son système d’exploitation de serveur. Windows Defender, par exemple, est intégré à Windows Server 2016 et est automatiquement mis à jour pour détecter, bloquer et résoudre les menaces de logiciels malveillants.

Des fonctionnalités comme Just Enough Administration (JEA) et les machines virtuelles blindées protègent votre périphérique, en contrôlant les privilèges administratifs et en cryptant les serveurs virtuels. Avec Device Guard activé dans Windows Server 2016, le système d’exploitation de votre serveur inspecte l’intégrité du code et n’exécute que le code de confiance autorisé par votre entreprise, tout en bloquant le reste.

Windows Server 2016 est un complément précieux et indispensable pour toute entreprise qui souhaite réussir dans une plate-forme virtualisée et prête pour le cloud. Il intègre tout ce dont une entreprise a besoin : des contrôles de sécurité renforcés pour protéger l’infrastructure, des nanoserveurs légers pour conserver la flexibilité des cadres informatiques, ainsi que des fonctions Hyper-V et de conteneur pour adapter les opérations en conséquence.

Alors si vous êtes un propriétaire d’entreprise qui cherche à réussir, Windows Server 2016 devrait certainement avoir une place dans votre budget.

Comparaison des éditions de WS 2016

Pour ceux qui ne le savent pas, Windows Server 2016 existe sous plusieurs éditions que nous allons détailler ci-dessous :

• Windows Server 2016 Essentials

WS 2016 Essentials est destiné aux petites entreprises comprenant jusqu’à 25 utilisateurs et 50 appareils. Parmi ses avantages on note principalement : Cloud Bridge et le renforcement de la sécurité.

Windows Server 2016 Essentials offre aux PME un pont vers les services de cloud computing, en leur donnant les meilleures fonctionnalités d’un serveur sur site. Capable d’accéder au stockage sur site et aux logiciels Essentials. Ce système peut également fonctionner avec Office 365, Exchange et Azure pour une sauvegarde sécurisée hors site.

Windows Defender est activé et optimisé avec Windows Server 2016 Essentials, ce qui offre un fonctionnement fluide pour différents rôles de serveur. Le système propose aussi deux autres solutions de sécurité améliorées, qui sont : Control Flow, qui prévient les vulnérabilités de corruption de la mémoire, et Credential Guard, qui utilise la virtualisation matérielle pour isoler les identifiants de domaines privilégiés.

• Windows Server 2016 Standard

L’édition standard de Windows Server correspond à un système d’exploitation serveur fonctionnel qui inclut une haute virtualisation et qui a été conçu pour les utilisateurs qui ont besoin d’un système robuste.

L’installation de l’édition Standard permet à l’utilisateur de créer deux machines virtuelles et un hôte Hyper-V. Elle offre aussi la possibilité d’héberger des conteneurs, ce qui permet à l’utilisateur de déployer différentes applications.

L’édition standard de WS 2016 permet aussi une activation héritée en tant qu’invité, ce qui se produit lorsque le serveur est hébergé dans un centre de données.

• Windows Server 2016 Datacenter

Cette édition offre les fonctionnalités de l’édition Standard avec des options de virtualisation plus poussées, une mise en réseau ainsi qu’un stockage défini par logiciel et des machines virtuelles blindées. En effet, certaines des options qui sont limitées dans l’édition Standard sont plus étendues dans l’édition Datacenter. Cette édition a l’avantage de fournir à l’utilisateur un nombre illimité de machines virtuelles ainsi qu’un serveur, qui peut également fonctionner comme un contrôleur réseau.

Une interface de programmation d’application (API) : l’utilisateur, quant à lui, dispose également d’une interface de programmation d’application (API) qui permet de gérer le contrôleur réseau pour la configuration et la surveillance. Un avantage important ajouté à l’édition Datacenter est la fonction de la réplication de stockage, qui crée des sauvegardes des données en blocs plutôt que par fichier, ce qui permet d’utiliser les fichiers pendant la sauvegarde des données.

Activation héritée : l’édition Datacenter prend également en charge l’activation héritée, tout comme l’édition Standard, mais sans aucune limitation quant à l’endroit où elle doit être hébergée.

• Services de bureau à distance (RDS) par utilisateur

C’est un service de bureau à distance conçu pour l’usager qui utilise plusieurs périphériques. C’est aussi une solution idéale pour les organisations dont le personnel a besoin d’un accès au réseau de l’organisation depuis plusieurs appareils (laptops, tablettes, smartphones, etc.)

• Services de bureau à distance (RDS) par appareil

Conçu pour être utilisé par plusieurs usagers sur une seule machine, le service de bureau à distance (RDS) par appareils est idéal pour les entreprises dont le personnel partage un seul appareil comme les centres d’appel par exemple.

Téléchargez Windows Server 2016 maintenant !

Après le choix produit qui correspond aux besoins de votre entreprise, et le paiement via le site, vous allez recevoir, en une heure au maximum, un lien de téléchargement via votre adresse mail. Ce lien vous permettra de télécharger votre code d’activation 100% authentique ainsi que le logiciel à installer (.ISO). Achetez votre produit et passez à Windows Server 2016 dès maintenant.

    -Processeur: 1 Gigaherts (GHz) ou plus rapide.
    -Mémoire RAM: 1 Gigaoctet (Go) (32 bits) ou 2 Go (64 bits)
    -Espace disque disponible: 16 Go
    -Carte graphique: périphérique graphique Microsoft DirectX 9 avec pilote WDDM.