En stock
Clé d'activation + lien de téléchargement officielle de microsoft

Achetez aujourd’hui votre clé d'activation originale et recevez par mail votre lien de téléchargement ultra rapide de Microsoft (.ISO) ainsi que sa clé unique d’activation..

- Obtenir votre code d'activation en 60 minutes.
- Clé 100% authentique
- Vente autorisée en Europe
- Langues: Multi-langue

Télécharger, installer et activer Windows Server 2019 Datacenter


Comme la plupart des logiciels professionnels de la firme américaine, les systèmes d’exploitation (OS) de gestion de serveurs ne dérogent pas à la règle. L’édition de 2019 de Windows Server Datacenter est conçu pour une utilisation optimale dans un environnement de data centers entièrement virtualisé.

De ce fait, les licences de serveurs pour l’édition Datacenter ont migré d’une base par processeur à une base par cœur. Plusieurs personnes s’interrogent encore sur l’utilité de Windows Server pour leur structure. Quelles différences entre l’édition Standard et Datancer et quelles sont les réelles nouveautés que la version 2019 apporte par rapport aux versions précédentes ? On s’y est penché pour vous.

Microsoft Windows Server 2019 pour la gestion de vos serveurs

Les systèmes d’exploitation Windows Server sont conçus pour la gestion des machines et le fonctionnement de tout type de serveurs. Leur usage différant de celui d’ordinateurs personnels classiques, ceux-ci ont besoin d’interfaces logiciels qui assurent la pleine utilisation de leurs caractéristiques techniques.

Dans un souci de réponse spécifique à cette demande, Microsoft met à disposition depuis cette mise à jour 3 versions d’OS serveur : Windows Server Essentials, Windows Server Standard et Windows Datancenter. Ceux-ci ont droit tous les 3 ans à de grandes mises à jour fonctionnelles et graphique pour répondre à des demandes en phase avec l’évolution technologique. On passe donc des versions de 2016 à celles de 2019.

Différences entre la version Essentiel, Standard et Datacenter

La version Essentials est destinée aux petites entreprises avec moins de 25 employés et elle limite au nombre 50 le nombre d’appareils pouvant y être connectés. Elle se voit privée de la fonctionnalité du rôle de l’expérience présente sur la version 2016.

Microsoft Windows Server 2019 Standard est conçu pour les petites et moyennes entreprises avec une demande de plus de 25 employés. Elle permet de séparer les opérations du serveur principal des serveurs flexibles.

Pour Windows Server 2019 Datacenter, celle-ci est centrée sur la virtualisation. Elle permet de placer autant de Virtual Machines avec CAL que possible sur un unique hôte physique et de toutes les exécuter.

Windows Server 2019 Datacenter: d’une base par processeur à une base par cœur

Le passage d’un mode licensing par cœur à la place de celui par processeur rend plus cohérente la transition vers le multicloud. L’éditon Windows Server 2019 Datacenter 16 core se veut idéale pour la gestion de centre de données résolument virtualisé.
Celle-ci vise une prise en charge d’une densité conséquente du flux de machines virtuelles gérables en simultané.

Une fois tous les cœurs physiques sur un serveur sous licence, Windows Server 2019 Datacenter licensing calculator donne droit à une exploitation illimitée. Chaque utilisateur ou machine sollicite donc une CAL Windows Server en accédant aux serveurs.

Nouveautés de Windows Server 2019 Datacenter et des autres versions

Une fois associé aux serveurs physiques HPE de LDLC, Windows Server 2019 permet aux entreprises de bénéficier d’une meilleure analyse des données, pour des couts relativement moins élevés. On note également la hausse du niveau de sécurité pour les clients et une ouverture pour la transition vers le Cloud.

    -Processeur: 1 Gigaherts (GHz) ou plus rapide.
    -Mémoire RAM: 1 Gigaoctet (Go) (32 bits) ou 2 Go (64 bits)
    -Espace disque disponible: 16 Go
    -Carte graphique: périphérique graphique Microsoft DirectX 9 avec pilote WDDM.